Ils vous accueillent avec le sourire et vous prêtent une oreille attentive. Joe Concas et Didier Bigey, membres de l'un des trois conseils citoyens du Centre-ville, Iranget-Grangette et Devèze, ont pour point commun leur implication dans la vie de la cité.

 

Bénévoles et volontaires, ils sont fiers de représenter les habitants de leur quartier. « Ma vocation dans la vie, c'est d'être une messagère.Si l'on a une opportunité de mettre en œuvre ses idées, de les débattre, il faut la saisir. Le conseil citoyen est un lieu idéal pour porter la parole de mon quartier », affirme Joe Concas.

Créés en 2014, les conseils citoyens font remonter aux pouvoirs publics des visions de terrain adaptées aux réalités. Cette démarche participative marque une rupture avec les formes de gouvernance habituelle. « Lorsqu'il s'agit de repenser et réhabiliter un quartier, il faut associer les architectes, les urbanistes et les entreprises, mais il faut surtout impliquer les habitants, les associations de proximité et les acteurs locaux. Ce sont souvent leurs interventions expertes de leur quotidien qui rendent un quartier plus beau et plus vivable. Il faut les écouter », estime Jean-Michel Du Plaa, conseiller communautaire délégué à la politique de la ville, à la culture et à l'éducation.

Les débats sont vifs, mais respectueux. « Nous contribuons à la démocratie et échangeons sans faire de politique », se réjouit Didier Bigey. La principale difficulté : ne pas être assez connus. « Il faut que les habitants s'en emparent. Venez nous voir ! » lancent Joe et Didier. Le message est clair, à vous de jouer.